3 jours à Sigiriya

Autant vous le dire tout de suite, il n’y a pas de quoi combler 3 jours à Sigiriya pour qui ne veut perdre son temps et enchainer les visites. L’attraction principale est son (très) célèbre rocher à pattes de lion et son rocher voisin. De plus, il fait très (très) chaud, et à partir de 10h, la marche devient vite beaucoup plus difficile et des litres d’eau doivent régulièrement être absorbés.

1er jour – Arrivée et visite du rocher Pirudangala

Nous en avons déjà parlé dans le précédent article, pas besoin d’en remettre un couche si ce n’est que certains y montent en fin de journée pour y observer le coucher de soleil (vers 18h30).  Le soir, notre hôtesse « Hanu » (ou Anou, Anu, Anou…) nous a fait un succulent « chicken curry ».

2ème jour – Dambulla

Après notre première journée très longue et fatigante, nous ne voulions pas enchainer avec la montée du Sigiriya rock. Nous optons donc pour un aller-retour à Dambulla voir les « cave temples » (temple composé de grottes creusées dans la roche en haut d’une montagne).  Pour cela, on prend le bus pour parcourir les 22km en 45 min, vers 10h car nous ne voulions pas nous lever trop tôt. Erreur ! C’est le cagnard ! Et comme nous aimons nous fatiguer inutilement, nous refusons le tuk-tuk pour faire les 2 km restants entre le terminal de bus et le site… Bref, on arrive dégoulinants et assoiffés vers 11h45 et histoire de se reposer (!!!), on enchaine avec les plus de 300 marches de la montée, toutes de hauteurs différentes histoire de compliquer la tâche. Arrivés en haut et après avoir laissé nos chaussures à l’entrée du temple comme le veut la coutume (pas de chaussures, genoux et épaules couverts, chaussettes acceptées), nous visitons les 5 grottes qui renferment des représentations de bouddha sous toutes ses formes. 1ère info aux futurs visiteurs : le site est désormais gratuit (contre 10$ avant). 2ème info : faites comme nous, prenez des chaussettes (foncées… pas sûr qu’on récupère la blancheur des nôtres) pour faire la visite, car les pierres sont brûlantes !!

Nous redescendons tranquillement avec un Clément transformé en zombie grincheux par la chaleur et la fatigue et prenons cette fois un tuk-tuk pour gagner le marché de Dambulla, sorte de Rungis de la région puisque tout ce qui y est vendu l’est pour être revendu sur Colombo. C’est embouteillé comme pas possible, paralysant la route principale de Dambulla dès le matin, et de notre point de vue d’européen, c’est vraiment le bazar, mais apparemment ils savent ce qu’ils font. On ne restera que quelques petites minutes, car nous gênons plus qu’autre chose. Nous reprenons donc le bus vers Sigirya pour déjeuner vers 14h30. Après un pause on va se balader un peu dans la rue « principale », puis petite balade vers le rocher, mais rien de très intéressant à raconter de ce côté-là. Le soir, notre hôtesse nous cuisine un très bon « fried rice » et il faut se coucher, le réveil va sonner tôt le lendemain…

3ème jour – Le rocher de Sigiriya

C’est l’attraction du coin, tout le monde vient pour ça, aujourd’hui nous montons en haut du rocher de Sigiriya ! Pour cela, le réveil sonne à 6h afin de pouvoir décoller à 7h (heure d’ouverture du site). 2 raisons à cela : il y a moins de monde et surtout (on insiste mais c’est tellement vrai) pour monter les escaliers sous une température acceptable. Le site est hors de prix pour un pays comme le Sri Lanka, 30US$ par personne, donc on y va forcément pour quelques heures ! L’ascension se fait en 2 parties : la première est une succession d’escaliers en pierres un peu glissantes dans la forêt, puis une courte passerelle métallique dans le vide, puis un long couloir le long d’un mur de 3m de haut (mirror wall) et enfin une nouvelle passerelle métallique qui fait un virage pour enfin accéder au palier où se trouvent les pattes du lion. Pour ceux qui ont le vertige, il faut s’armer de courage car les 2 passerelles métalliques sont un peu flippantes, et la 2ème aura raison d’Eloïse qui rebroussera chemin…. (il faut savoir que Clément est également en pleurs à ce moment là car il a peur du vent qui est très puissant). Les garçons continuent donc seuls, font étape aux pattes du lion et démarrent la deuxième partie, c’est-à-dire une succession d’escaliers métalliques à flan de rocher. C’est impressionnant mais assez facile et rapide, mais au soleil dès le matin. Arrivés en haut, on se balade dans les ruines du temple, et la vue est superbe à 360° sur toute la région environnante ! Nous redescendons ensuite et nous apercevons qu’une marée de touristes est arrivée depuis (pour info il est 9h30). L’escalier de montée est complètement saturé de bas en haut, et franchement ce doit être horrible d’être parmi eux car en plus le soleil pointe petit à petit son nez sur la première partie jusque là à l’ombre. Donc un conseil, allez-y à l’ouverture ou en toute fin de journée pour le coucher de soleil !

La suite est une balade de plusieurs heures dans tout le parc du rocher qui abrite les vestiges de temples. Pour être tranquille c’est facile, il suffit de sortir du chemin principal que les touristes suivent sans même réfléchir qu’ils peuvent faire autrement. La balade est agréable car à l’abri des arbres, et nous passons de bons moments à chercher lézards, caméléons et varans. Il est 12h30, on est crevés, on décide de prendre un tuk-tuk pour rentrer mais…. aucun tuk-tuk n’est là (le comble au Sri Lanka). Donc on rentre à pied sous un soleil de plomb (cela devient une habitude) pour faire nos 2kms et arrivons harassés au restaurant où nous avalons cul-sec nos jus de fruit.

L’après-midi se passe au repos à la pension, console pour Clément, lecture pour Eloïse, et balade pour Alexandre à la recherche d’informations concordantes sur comment rejoindre notre étape suivante : Polonnaruwa. La soirée se termine autour d’un très épicé chicken curry (mais très bon) et il est l’heure de se coucher car le réveil sonne de nouveau à 6h le lendemain pour une journée que l’on n’oubliera pas de sitôt, mais c’est pour un prochain article !

Quelques infos / prix (100 roupies RPR = 0,62€)

  • Entrée « Cave temple » Dambulla : gratuit
  • Bus Sigiriya – Dambulla (pour 3 pers) : 120 RPR à l’aller,  103 RPR au retour (ne posez pas de question…)
  • Tuk-tuk « Cave temple » – marché : 150 RPR non négociés (trop crevés)
  • Garde des chaussures « Caves temple » : 25 RPR par paire (souvenez-vous pensez aux chaussettes)
  • Entrées rocher de Sirigiya : 4 260 / 2 130 RPR (adulte / enfant)
  • Rocher de Sigiryia : amis sujets au vertige qui voulez quand même voir les pattes du lion, sachez qu’il y a peut-être un moyen d’éviter ces passerelles et arriver au palier ! Il « suffit » pour cela de suivre le chemin de la sortie qui est très facile et n’a quasiment aucun escalier… Par contre, attendez-vous à devoir expliquer votre cas à un ranger, mais après tout vous avez payé comme tout le monde (et surtout nous avons lu que le billet pourrait apparemment être remboursé pour ceux qui n’arrivent pas aux pattes du lion.

4 comments to 3 jours à Sigiriya

  • granger

    Bonsoir
    23h heure locale
    tandis que nous profitons d une nuit d été bretonne particulièrement douce je constate que vous continuez vos escalades
    impressionnante l ascension du rocher il ne faut pas avoir le vertige ni d ailleurs pour franchir les ponts suspendus !!
    bravo clément pour ton courage
    à plus
    bizz

  • davidlejum

    Il y a des pokémons là-bas? :) :)

  • Dumortier

    Les photos sont très belles ! Le photographe n’a pas perdu la main! La chaleur que vous décrivez m’accablent comme si j’y étais ! Remarque que nous allons en avoir aussi … Nous partons au Portugal demain et la température frôle les 40 …. Bon voyage
    À bientôt
    Famille Dumortier
    Ps : nous expérimentons les vacances sans tablettes ni consoles ….

  • Tata Maite

    Que c’est beau je sais Alex que tu prends des très jolies photos mais là les couleurs sont fantastiques tu as sûrement raison de faire vos visites très tôt car la chaleur soleil fatigue plus nous attendons la suite porter vous bien gros bisou

Leave a Reply to granger Cancel reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>