Suite et fin de l’aventure polynésienne, avec l’authentique Huahiné et un passage à Papeete

Concernant notre étape à Huahiné, autant vous le dire tout de suite, les photos seront moins spectaculaires et probablement moins nombreuses que pour les 2 iles précédentes. Plusieurs raisons à cela

  1. Nous n’avons pas beaucoup bougé ni fait autant d’activités que la semaine précédente
  2. Nos principaux loisirs ont été snorkeling et plongée, pas des plus adaptés à la photo
  3. Le principal atout de l’île, son atmosphère, ne se photographie pas en quelques jours…

Huahiné est surnommée l’authentique et son titre est loin d’avoir été usurpé, car en plus d’être magnifique, ce qui nous a le plus marqué est bien la gentillesse des gens. Peu d’hôtels y sont présents (beaucoup ont fermé depuis quelques années) rendant le contraste vraiment saisissant lorsque l’on vient de l’île de Bora Bora. Huahiné, c’est la « Polynésie d’avant », un état d’esprit qui tend à disparaître dans les îles, une nature préservée et pas de tourisme de masse. L’île n’est pas très connue, et apparemment les habitants ne souhaitent pas qu’elle le soit, de peur de perdre définitivement son identité, alors chut, ne le dîtes à personne surtout…

Petit détail concernant le lagon : il atteint une profondeur maximale de 55m, permettant à certaines baleines à bosse d’y entrer pendant la saison entre juin et octobre (pas pour nous donc…), ce qui est assez unique ! La montagne quant à elle cache des plantations d’ananas, de vanille, de bananes et de bien d’autres fruits exotiques, à acheter le matin dans la rue principale. Le problème est qu’après avoir gouté à leurs ananas, nous nous disons que nous ne pourrons plus en manger en métropole tellement la différence est frappante (on a l’impression de croquer dans du sirop)…

La ville de Fare, sur l’île du nord, est composée d’une rue principale avec le Super U, seul supermarché de l’île ouvert dès 5h30 du matin, de 2 stations service fermées du samedi midi au lundi matin (faut être prévoyant), un restaurant principal (le yacht club), 5 ou 6 magasins de souvenirs et quelques roulottes. Sur l’île du Sud, il n’y a rien du tout donc attention si vous y logez, il vous faudra un moyen de déplacement si vous souhaitez vous ravitailler !

Nos principales activités ont été les suivantes :

  • Plongée pour Alexandre : 2 nouvelles plongées, seul avec l’instructeur, et plus intéressantes qu’à Bora avec de nombreuses espèces de poissons rencontrées, notamment 3 poulpes et 2 poissons scorpions. Pas de photo, la caméra a été volontairement laissée sur le bateau pour mieux profiter de la sortie.
  • Rencontre avec une famille tourdumondiste canadienne : nous nous étions donné rendez-vous sur l’île et nous nous sommes retrouvés ! Nous avons ainsi passé 2 jours avec Eric, Corinne, Emile, Louis et Juliette, une belle rencontre et plein de bons moments partagés.
  • Tour de l’île : nous voulions réserver une voiture pour nous débrouiller, c’est finalement Richard, beau-papa de la famille tahitienne rencontrée en NZ (et qui va nous accueillir à Papeete) qui nous servira de chauffeur et de guide ! Il avait même préparé à manger, prévu à boire et apporté toutes sortes de fruits à gouter ! Sans compter que la famille canadienne était également de l’aventure. Au programme : sites archéologiques, anguilles sacrées, plantation de vanille, ferme perlière, plage et snorkeling, pour finir avec un bon apéro jusqu’à la nuit tombée. Encore merci Richard !
  • Plage, snorkeling, farniente : le top quoi.

Les 4 jours passés sur l’île nous ont totalement conquis, et nous espérons vraiment que Huahiné gardera longtemps son charme et son authenticité. C’est certain, lorsque nous reviendrons en Polynésie, nous repasserons par là !

Notre séjour en Polynésie se termine avec par 2 jours passées sur l’ile de Papeete, à Tahiti. Nous y sommes accueillis comme des rois par Toa et Teva, rencontrés au camping de Rotorua en NZ. Nous passons la première journée à table et dans la piscine, au grand bonheur des enfants, puis nous baladerons en ville la 2ème journée, histoire de faire quelques derniers achats dont un ukulélé polynésien, et d’envoyer un nouveau colis en France pour décharger un peu nos bagages. Le soir nous partageons un dernier repas avec toute la famille dans une roulotte sur le port avant de prendre l’avion pour l’île de Pâques, un peu tristes tout de même de quitter ces îles si belles et accueillantes…

Quelques infos / prix (1 000 CFP = 8,5 € environ) :

Huahiné

  • Pension Ariitere, chez Juanito : pas très chère et très bien située, à 10 min du centre ville à pied. En plus, il y a une petite piscine, idéale pour les enfants ! Chambre avec cuisine et Sdb : 7 500 CFP par nuit, petit déjeuner inclus.
  • Location voiture à la journée : 5 000 CFP par Juanito, environ 7 500 CFP en ville sinon
  • Plongée : 6 000 CFP chacune chez Pacific Dive, petite strucutre tenue par Michel depuis 8 ans. Parfait en tout point !
  • 1 timbre : 75 CFP
  • 1 menu à la roulotte = 1 000 CFP environ (et c’est bon et coppieux). Sinon compter envion 2 000 CFP par plat au restaurant (et c’est bon et copieux aussi).

Papeete

  • Ukulélé : 15 000 CFP – Acheté dans la rue à l’entrée de la Société Générale. Tout le monde nous a dit de ne pas l’acheter sur le marché, car ce ne sont pas des instruments, ce que nous avons fait !
  • Envoi colis en France par avion : 4 500 CFP pour 5 kg, boite incluse

3 comments to Suite et fin de l’aventure polynésienne, avec l’authentique Huahiné et un passage à Papeete

  • Marie-Christine

    Mais non, on n’est pas jaloux !! on préfère la grisaille et les ananas parisiens

  • maite

    magnifique et cet enfant est très beau toujours de belles rencontre le soleil nous fait du bien car ce matin on a eu quelques flocons et 1 degrés ce matin aller prenez du soleil du ciel bleu gros bisous

  • Jean-Luc el Gringo

    Jusque là je n’étais pas jaloux (Si!Si!à part le lever de soleil sur les volcans indonésiens, je l’avoue!) mais la Polynésie c’est autre chose. Je vous envie (j’irai y faire des bulles un jour) et vous remercie pour les bonnes adresses (Huahiné c’est noté). En tout cas c’est un plaisir de suivre votre voyage (j’y penserai pour mon prochain).Bonne route. Savourez.

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>