La coûteuse question des frais bancaires – Restons zen…

5554488_pAujourd’hui, mauvaise nouvelle : la banque en ligne que nous avions choisie pour être celle qui nous suivrait tout au long de notre périple nous a envoyé un courrier tout ce qu’il y a de plus administratif pour nous informer qu’elle refusait l’ouverture de compte ! Inutile de vous dire à quelle point ça nous énerve !!!! (on reste poli)

Une fois la surprise et l’énervement passés, nous les avons contacté pour avoir des explications. Il faut savoir qu’ils ne sont absolument pas obligés de nous donner la raison du refus et c’est ce qu’ils ont fait : pas de raison particulière… On peut en imaginer plein mais a priori la raison principale est, à notre sens, que nous les avons prévenus que nous étions en congé sans solde pour quelques mois et que nous partions pour un long voyage. Mais pourquoi sommes-nous honnêtes !

Parce qu’on est plein de ressources, et surtout parce qu’étude de marché à l’appui on sait déjà combien ça pourrait nous coûter, on a décidé de ne pas en rester là. 2 solutions « s’offrent » donc à nous :

  • Négocier les frais à venir avec notre banque actuelle : on a tenté mais la négociation (ou plutôt « demande de geste commercial ») se fait a posteriori donc avec un fort risque de ne rien voir (re)venir
  • Limiter les dégâts en optant pour un plan B dans une autre banque en ligne : c’est ce que nous avons fait et étant déjà clients du « plan B », la demande d’ouverture de compte s’est faite totalement en ligne (ou au téléphone en fonction) et l’acceptation est déjà faite. Ouf, nos cartes sont donc en cours de fabrication, nos codes en cours d’envoi. Bon, on aura toujours 2% de prélevé à chaque retrait et paiement, mais c’est tout, et comme ils nous offrent 80€ (sur chaque compte), on va dire que c’est toujours ça..

Bilan de l’histoire :

  • Quand on commence à discuter avec les établissements bancaires qui ouvrent des comptes « sous condition de ressources », il faut être honnête mais pas trop ou tout au moins il faut déclarer en toute bonne foi une situation présente (2 CDI qui veulent un nouveau compte courant) et non une situation à venir (2 congés sans solde en voyage autour du monde qui veulent juste pas payer de frais)
  • Il vaut mieux s’y prendre un peu plus à l’avance qu’on ne l’a fait même si on devrait s’en sortir, avions-nous vraiment besoin de ce genre de problème à J-10 ?…

Au final, cette petite mésaventure va tout de même nous coûter quelques centaines d’euros qu’on aurait bien gardés dans notre poche !

En espérant qu’il n’y aura pas de suite et qu’on est vraiment à la fin de cette histoire…

8 comments to La coûteuse question des frais bancaires – Restons zen…

  • Bonjour,
    Perso, avons opté pour le « Cap Transat » proposé par le CIC (la Société Générale propose une offre similaire « Jazz Option Internationale ») … n’ avons pas regretté (http://lagde.jimdo.com/la-logistique/assurances-banques/) .

    • Merci pour le tuyau mais trop tard. C’est un peu de notre faute aussi vu qu’on s’y est pris tard pour s’en inquiéter… Au final on est parti avec nos cartes Crédit Agricole (à utiliser qu’en paiement) et une carte (l’autre étant arrivée trop tard) de chez ING. Si on passe outre le fait que nous aurions dû prévenir ING pour ne pas avoir de blocage au moment des changements de pays, tout va pour le moment.

  • Nous avons malheuresement vécu la même mésaventure avec monabanque à avoir également voulu être trop honnêtes. Du coup, trop tard pour faire autrement que rester dans notre banque qui n’a rien voulu négocier….et s’est bien engraissée toute l’année sur notre dos. Au final on est TRÈS TRÈS TRÈS en colère contre les banques !

    • Le pire ou le plus ridicule au choix c’est que j’ai reçu hier un mail de leur part me proposant l’ouverture d’un compte avec 80€ offerts !!!!! Pour le coup, vu comme ils mettent à jour leur fichier client, je me dis que finalement c’est peut-être une bonne chose…

  • maïa

    Je peux rediger le courrier au service client… c mon kif les conflits avec les c… :-D

  • Tonton Charles

    Bon a y regarder de près c’est normal, une banque est la pour gagner de l’argent et pas pour risquer d’en perdre ou du moins de ne pas en gagner. ( c’est vrai qu’ils méconnaissent les clients) . Cela étant commercialement ils sont nuls, ils auraient du ne,gocier des contre parties, mais on voit bien la limite de ces banques de type anglo-saxon. Vous devriez communiquer le nom de cette banque.

    • Allez c’est juste parce qu’on est fâché que je vous donne son nom : il s’agit de Monabanq, filiale du groupe Cofidis, actionnaire principal Crédit Mutuel…

      Je sais bien qu’une banque est là pour gagner de l’argent mais a priori, à aucun moment ils ne risquaient d’en perdre et qui sait si tout s’était bien passé, vu les tarifs pratiqués, cela aurait pu devenir notre banque principale. Plus maintenant !

      Autre chose qui fait que je vais écrire à leur service client et service consommateur, c’est que s’ils avaient été plus honnêtes, nous aurions eu la réponse il y a déjà 15 jours et peut-être que je n’aurais rien dit/fait et juste accepté leur décision mais là, qu’ils nous fassent espérer 15 jours pour nous dire non, c’est inadmissible alors que dès le départ, je leur avais dit que nous étions pressés.

Leave a Reply to Eloïse Cancel reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>